Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 juillet 2016 2 26 /07 /juillet /2016 11:50
LA COLOMBE DE LA PAIX

Quand la Colombe de la paix

Se posera sur notre terre

En perçant le nuage épais

Qu’auront fait les feux de la guerre !

Lorsque enfin nos
cœurs s’ouvriront

Qu’il suffira d’un sourire !

Pour disperser le mal, l’affront

Dans un monde qui se déchire.


Alors nous pourrons vivre Heureux

Entourés de chaleur humaine

Et voir s’épanouir nos vœux

Lorsque l’Amour vaincra la Haine !!


Quand la Colombe de la paix

Se posera sur cette terre

Nous n’échangerons PLUS JAMAIS

Notre BONHEUR contre la GUERRE

2011

ps:écoutez et regardez l'image qui se forme jusqu'au bout, c'et tout à fait notre monde actuel

Merci

Repost 0
Published by Camille
commenter cet article
25 juillet 2016 1 25 /07 /juillet /2016 17:59
À l’aube de mon espoir.



Demain dès l’aube, à l’heure où blanchi la nuit.
Dans le chemin de ma vie, je partirai,
Car vois-tu, je sais que tu m’attends.
Je poursuivrai mon chemin, à travers ronces et épines.

Les yeux fixés dans mes souvenirs de toi.
Sans rien voir dans ce brouillard,
Envelopper d’un silence, où seul siffle le vent.
Dans ma solitude, le dos courbé, mes mains froissées.

Triste sera cet autre jour, qui pour moi est comme la nuit.
Je cueillerais une rose, en poursuivant mon chemin.
Jusqu’à ce que je trouve la porte de mon destin.

Quand tu m’ouvriras la porte, tu me tendras la main
Pour que j’y dépose cette rose,
Que j’aurai
s cueillis pour toi dans mon chemin.
Qui au crépuscule de ma vie, m’aura conduit vers toi, pour l’éternité.

16/04/2012 Robert Pelletier.

Repost 0
Published by Camille
commenter cet article
24 juillet 2016 7 24 /07 /juillet /2016 13:46
JUILLET
Voici le temps de la lumière
notre blé sera mûr demain
au moulin chante la meunière
c'est la promesse du bon pain
c'est juillet et ses jours de fête
en tapis blancs de liserons
c'est ce que la grive répète
dans l'ombre éparse des buissons
de son chant le pinson habille
le grand chêne majestueux
c'est du bonheur quand ils babille
je sens en moi mon coeur joyeux
ainsi l'âme ressent les choses
c'est l'heure du recueillement
l'été qui fait fleurir les roses
on est serein infiniment
Repost 0
Published by Camille
commenter cet article
23 juillet 2016 6 23 /07 /juillet /2016 12:50
LE CHEMIN DE LA VIE

Un ancien texte qui est toujours au goût du jour

Repost 0
Published by Camille
commenter cet article
22 juillet 2016 5 22 /07 /juillet /2016 12:34
Repost 0
Published by Camille
commenter cet article
20 juillet 2016 3 20 /07 /juillet /2016 15:08
DOMINO LA TENDRESSE

dans un ciel noir et couvert d'étoiles

je sens tout à coup un souffle amoureux

car je crois percevoir des yeux lumineux

ils percent la nuit qui étend ses voiles

c'est un superbe chat un gros matou

près de moi son corps se presse tendrement

pour une caresse de je prodigue

ne sachant pas son nom je l'appelle Domino

bien vite je sens sa tête sur mon épaule

qui ronronne avec de délicieux câlins

comme ceux des petits bambins

mais lui blotti contre moi il miaule

j'aimerai rencontrer une belle minette

qui comme lui serait douce et gentille

a tous deux ils fonderaient une famille

il joueraient gaiement sur les tomettes

alors bien serré contre ta maîtresse

rentrons vitre avant que ne sorte le loup

et je pourrais encore t'aimer beaucoup

pour moi tu resteras «Domino la tendresse »

Camillou

Mon rêve : avoir un chat mais impossible Alain est allergique, dommage cela me manque

Repost 0
Published by Camille
commenter cet article
18 juillet 2016 1 18 /07 /juillet /2016 13:24
DANSE ALEATOIRE

Chapeau petit homme 3 ans

et en même temps pauvre de toi avec tout ce que l'on t'a fait apprendre tu dois avoir le crane comme une citrouille

Repost 0
Published by Camille
commenter cet article
17 juillet 2016 7 17 /07 /juillet /2016 12:54
JEAN COCTEAU

Ma maman chérie

Ta lettre me rend joyeux, elle est gaie, j’étais triste je ne sais pas au juste pourquoi… et c’en est peut-être la raison.

Le citoyen Boulant avait perdu mon adresse, il recevait affolé sans pouvoir y répondre mes sévères réprimandes. Il prépare à Paris son oral.

Madame Dietz est encore immobilisée mais le rire ne quitte pas la maison, nous plaisantons comme des gosses et cela me réconforte. Quant à « tante Girard »… elle se couvre de bijoux et de voiles ! empeste les chemins d’un patchouli lascif !! tire les cartes !!!! et arrive à nous révolter par la façon dont elle se tient ou plutôt dont elle ne se tient pas !!!!!!!!!!!!!!!

Mon caractère évolue, il me semble constater des résultats, et je repousse la fierté qui s’en dégage parce que c’est encore un terrible défaut.

Puisque tu me touches un mot au sujet de mon avenir… sache que je suis à ce sujet mille fois moins léger qu’on ne pourrait le croire. Récemment encore j’hésitais sur la voie à suivre mais l’avis péremptoire d’un talent et d’un génie m’a poussé définitivement vers l’idéal que je me forge.

Ne crains rien il y a sous mon apparente frivolité quelque chose de grand et de profond, que j’ai eu la volonté de masquer parce que… comme le dit Bataille, « Dans le monde il faut faire l’idiot pour ne pas avoir l’air d’un imbécile ». J’entends les flatteurs ; je ne les écoute pas… et je possède juste assez de raison pour savoir mieux que personne la valeur de ce que je fais.

Tu es ma meilleure amie… mon meilleur ami et il faut remercier le hasard d’avoir ainsi voulu les choses, car je sais bien des mères trop dures pour leurs fils… et qui pour cela n’ont plus leur confiance.

Si je me révolte quelquefois contre le devoir, c’est la jeunesse qui pointe ! Car la vie procure bien assez de douleurs par elle-même… pour ne pas y chercher ce qu’elle a de consolant.

À réfléchir je deviens meilleur… Il y a peu de temps… j’étais encore torturé de la platitude dogmatique dont la terre est pourrie… maintenant j’en souris… et la phrase charmante me revient… que m’écrivit madame Raoul-Duval : « La compréhension est chose si rare qu’on ne saurait la vouloir chez tous… car c’est presque de l’amour. »

Vois-tu, maman, le bonheur consiste en ceci : « Prendre à la minute tout le suc qu’elle contient », c’est pourquoi j’ai malgré de profondes tristesses des compensations merveilleuses.

« Zut pour les autres », j’entends par « autres » le clan indifférent ou hostile, et vivent les êtres aimés et la vie intérieure !

Après cela un baiser avec tout mon cœur.

Ton vieux

Jean

Repost 0
Published by Camille
commenter cet article
16 juillet 2016 6 16 /07 /juillet /2016 12:52
LES PERLES DU BAC

Régalez vous avec les "PERLES DU BAC " de cette section 2016

Un grand plaisir de voir et surtout que d'ignorance de la part de notre descendance

Repost 0
Published by Camille
commenter cet article
15 juillet 2016 5 15 /07 /juillet /2016 12:05
Repost d'un superbe poème de Cmaterre Martine


Au doux nid de tes bras, le ciel est amoureux,

Il est de pur cristal et fait chanter l'aurore,

Il fait fondre le mal et resplendir encore

La source aux mille éclats de mes rêves heureux.

Quand bien même le monde en sa totalité

Voudrait anéantir mes vœux de liberté,

Il ne saurait suffire à me désarçonner,

Quand la douceur m'inonde en toi à mes côtés.

J'aime la pureté de l'extase angélique,

Une réalité qu'ici je revendique.

J'en préfère l'ivresse à l'air empoisonné.

Nul ne saurait mourir tant que son âme exulte,

Opposant la caresse au tranchant de l'épée

Et soufflant un sourire au soufflet de l'insulte.

Martine de

Cmaterre

Repost 0
Published by Camille
commenter cet article

Présentation

  • : BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • : Je souhaite avant tout en faire un endroit convivial, ou vous aurez envie de revenir.Avant d'être invalide moteur à 80% je faisais plein de choses j'aimerai les partager avec vous. Je souhaiterai que vous y preniez la parole, que vous vous sentiez chez vous. Je souhaite de la gaité,de la culture,de la drôlerie, et un partage de ce que vous aimez. Je suis ouverte à tout et à tous.
  • Contact